Fontaine à eau : comment hydrater correctement son chat ?

Chat qui s'hydrate grâce à une fontaine à eau

Si vous possédez un chat, vous utilisez sûrement une gamelle pour les croquettes et une autre pour l’eau. C’est le système le plus couramment utilisé, mais il est malgré tout très loin d’être le dispositif le plus adapté à votre animal. Malgré ce que l’on peut penser, le chat souffre en effet souvent de déshydratation. Pour palier ce problème, des fontaines à eau de tous types existent sur le marché.

Les chats ne ressentent pas la soif

Votre chat ne touche que très peu à sa gamelle d’eau ? Malgré ce que l’on peut penser, il ne s’agit pas d’un manque de soif de la part de votre animal, mais tout simplement de matériel. Les croquettes ne possédant qu’un très faible taux d’humidité (10 % en moyenne), il y a de fortes chances que votre chat soit en déshydratation.

Le chat est un animal ne ressentant que très peu la soif. Dans la nature, les chats sauvages ne buvaient pas beaucoup, car se nourrissaient de proies constituées de 70 % d’eau. Cet apport leur suffisait parfaitement, ils n’avaient donc que rarement besoin d’aller s’abreuver directement à une source. Même si le chat est aujourd’hui un animal domestique, son fonctionnement métabolique et ses instincts n’ont que très peu évolué. Comme ce dernier ne chasse plus, il se nourrit uniquement de ce que vous lui donnez. Lorsque votre chat se nourrit exclusivement de croquettes déshydratées, il y a donc fort à parier qu’il ne boive pas assez.

La gamelle d’eau de votre félin toujours remplie, vous ne comprenez donc pas pourquoi il ne s’en sert pas. Patience, nous allons tout vous expliquer. Pour que votre animal boive suffisamment, il ne suffit pas de rendre l’eau disponible, mais de l’inciter à la boire.

Inciter son chat à boire, grâce à la fontaine à eau

Vous l’avez remarqué, votre chat ne touche que très peu à sa gamelle d’eau. Il faut savoir que cette dernière est considérée davantage par nos félins comme étant une flaque d’eau stagnante, assimilée dans la nature à un lieu très prisé par les microbes. On comprend donc aisément pourquoi, instinctivement, votre chat ne trouve pas sa gamelle très engageante.

Pour qu’il ait envie de boire, il faut donc lui proposer un matériel capable de mettre l’eau en mouvement. La fontaine à eau est idéale pour cela, elle permet d’inciter votre animal à boire davantage. Il sera en effet bien plus volontaire face à une eau non stagnante qui lui paraîtra plus pure et plus attrayante. Par ailleurs, votre chat appréciera de pouvoir boire une eau filtrée, propre et sans goût. Et oui ! Les animaux sont, eux aussi, sensibles à ce genre de détails.

À noter que la fontaine est très appréciée, car elle possède également la faculté de stimuler votre chat à travers des jets et des bruits d’eau qui coule. Elle deviendra donc également un objet ludique vers lequel votre animal aura plaisir à se tourner, il y reviendra donc beaucoup plus facilement.

Les différents types de fontaines à eau pour chat

Aujourd’hui, le marché des fontaines à eau pour félins s’est diversifié, notamment grâce aux nouvelles technologies. Si elles possèdent toutes un système de filtration et un moteur efficace, elles se distinguent cependant à travers quelques particularités. Voici pour vous les fontaines à eau les plus utilisées en cette année 2021.

Les fontaines à eau silencieuses

Pour tous ceux qui n’apprécieraient pas les bruits de l’eau au quotidien, il existe des fontaines à eau silencieuses. Vous apprécierez sûrement leur grand réservoir (5 L en moyenne), l’eau ne sera donc pas à changer souvent. Très design, elles sont également très faciles à nettoyer et se démontent entièrement pour pouvoir entrer dans un lave-vaisselle. Pour couronner le tout, elles sont équipées de pieds antidérapants. Pas de risques donc de voir votre chat déplacer ou renverser votre fontaine à eau. Petit bémol, l’eau qui coule est bien filtrée, mais des poils ont tendance à s’accumuler dans le récipient. Il suffit cependant de la nettoyer régulièrement (à raison d’une fois par semaine).

L’abreuvoir à fleurs

L’abreuvoir à fleurs est très apprécié, car il possède un design original et une fonction servant à régler le débit de l’eau. Il est ainsi possible d’obtenir jusqu’à six jets d’eau en cascade. Grâce à l’ajout de la partie centrale de la fleur, les jets seront plus doux. Pour avoir un ruissellement plus important et quelques éclaboussures, il suffit de l’enlever. Seule ombre au tableau, cette fontaine à eau est un peu bruyante quand le niveau du réservoir est trop bas.

La fontaine à détection de mouvements

Les fontaines à détection de mouvements sont également très prisées. Elles se déclenchent uniquement à l’approche du chat et permettent ainsi d’allonger la durée de vie de la pompe. Par ailleurs, cette fontaine permet d’avoir un silence absolu lorsqu’elle n’est pas utilisée. Pour tous ceux qui ne seraient pas spécialement dérangés par le bruit de l’eau, il est cependant conseillé d’opter pour un système d’écoulement d’eau constant. En effet, cela permettrait d’inciter davantage votre chat à boire grâce au son qu’elle émet, même lorsque celui-ci n’est pas dans les parages.

Les signes de déshydratation de votre chat

Pour pouvoir rester bien hydraté, un chat doit boire environ 50 ML d’eau par kilo et par jour. Ainsi, un chat de 4 kg a besoin en moyenne de 200 ml d’eau par jour. À noter que certaines pâtées pour chat en possèdent déjà en grande quantité, 140 ML d’eau devraient donc suffire au quotidien. Si votre animal est au contraire habitué à manger des croquettes, il aura besoin de boire davantage. En effet, les croquettes sont particulièrement déshydratées, elles ne contiennent que 10 % d’eau. Votre chat aura donc besoin, en moyenne, de 190 ML d’eau par jour.

Si vous avez des doutes concernant la santé de votre chat, nous vous conseillons d’être particulièrement attentif aux signes de déshydratation :

  • Perte d’appétit
  • Fatigue, léthargie
  • Dépression
  • Diarrhées ou constipation
  • Vomissements
  • Halètements
  • Arrêt du toilettage

Si l’état de votre félin vous alerte, n’hésitez pas à aller consulter le vétérinaire dès que possible. Par ailleurs, il est possible de réaliser deux tests chez soi pour vérifier qu’il s’agisse bien d’un problème de déshydratation :

  • Test 1 : poser le doigt sur la gencive supérieure de l’animal. Lorsque le chat est en bonne santé, elle est censée être humide. Si la salive paraît sèche, collante ou épaisse, cela signifie que le chat a perdu près de 5 % de sa masse d’eau.
  • Test 2 : tenez fermement votre chat par la peau au niveau du dos ou de la poitrine. Tirez-la doucement vers le haut puis relâchez-la. Si la peau ne se rétracte pas rapidement, cela signifie que votre animal est déshydraté. Si la peau reste longtemps plissée, c’est que la déshydratation est inquiétante.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*