09:42 Autres

Comment devenir éducateur canin ?

devenir educateur canin

L’éducateur canin est le spécialiste en charge de l’apprentissage des chiens ou des chiots qui manifestent des signes d’agressivités.

Ce professionnel est aussi tenu d’apprendre au maître de l’animal les règles à connaître pour se faire respecter et obéir. L’exercice de ce métier requiert certaines aptitudes naturelles et techniques. De plus, pour devenir un éducateur canin, il est important de connaître les missions à remplir.

Quelles sont les missions d’un éducateur canin ?

L’éducateur canin fait des recommandations en matière d’alimentation, d’hygiène, de santé et de législation. Pour autant, il n’est pas un spécialiste de psychologie canine (comportementaliste canin) ou un expert dans la mise en place des thérapies canines (le vétérinaire comportementaliste).

En effet, ses objectifs sont fondamentalement différents de ceux de ces professionnels. La première mission de l’éducateur canin est de travailler sur le comportement d’un chien ou d’un chiot. Le but est de parfaire son éducation et d’instaurer une relation de complicité entre l’animal et son maître.

En tant qu’éducateur canin, vous serez donc amené à vous rendre chez les propriétaires de chien pour prendre connaissance des troubles du comportement à corriger. À cet effet, vous devrez utiliser des méthodes de dressage canin basé sur la répétition et un système de récompense. Il peut s’agir :

  • De la marche en laisse ;
  • Des promenades avec d’autres chiens ;
  • De cours pour apprendre les ordres de base à l’animal, etc.
formation educateur chien

Ces cours peuvent se faire de manière individuelle ou en compagnie d’autres propriétaires de chien. Bien évidemment, chaque professionnel peut employer diverses techniques d’apprentissage. Cependant, l’objectif principal reste de résoudre le problème en question. Il peut impliquer d’encourager le bien-être de l’animal ou d’aider le maître à se faire obéir et à mieux communiquer avec son chien.

Par conséquent, vous devrez également dispenser des conseils au maître, pour corriger certains comportements ou mauvaises habitudes, qu’il a laissés s’instaurer. En pratique, vous passerez autant de temps avec lui qu’avec l’animal. Pour y arriver, vous devez donc avoir certaines aptitudes naturelles.

Quelles sont les qualités requises pour devenir éducateur canin ?

À l’évidence, la première qualité nécessaire pour devenir éducateur canin est d’aimer, d’être passionné par les chiens et d’apprécier leur compagnie. Cette qualité devra être conjuguée avec :

  • L’autorité ;
  • La rigueur ;
  • De la douceur ;
  • La patience ;
  • De la pédagogie ;
  • De la persévérance ;
  • Ainsi qu’un très bon sens du relationnel.

Vous devez aussi avoir une bonne condition physique, parce que ce métier exige de parcourir plusieurs kilomètres et de faire de longues séries d’exercices. Il est également important que vous aimiez travailler à l’extérieur, car la plupart des cours de dressage ont lieu en plein air. Par-dessus tout, vous devez avoir certaines compétences techniques.

apprendre aux chiens
dressage chien metier

Quelles sont les compétences techniques nécessaires pour exercer le métier d’éducateur canin ?

Pour être un éducateur canin, vous devez notamment :

  • Avoir des connaissances théoriques sur les différentes races (le berger allemand, le labrador, le malinois, le mastiff, etc.) ;
  • Maîtriser leur comportement et leur organisation sociale ;
  • Connaître leur anatomie.

Puisque vous devrez passer du temps avec le maître de l’animal, vous devez nécessairement avoir une bonne connaissance de la psychologie humaine et de la psychologie animale. Pour obtenir ces différentes compétences, il vous faut forcément suivre une formation spécifique.

Quelle formation pour éduquer convenablement un chien et son maître ?

Pour devenir éducateur canin, vous avez le choix entre une formation initiale ou une formation continue.

La formation initiale

Elle implique de passer un CAPA en métier de l’agriculture, spécialité production animale. Pour l’obtenir, vous avez besoin d’y consacrer deux ans après la classe de 3e. L’autre possibilité serait de passer un BPA en Travaux de l’élevage canin et félin.

Si cette option ne vous intéresse pas, vous pouvez passer un Brevet Professionnel (BP) après l’obtention d’un diplôme de niveau CAP. Créé en 2005 par le Ministère de l’Agriculture, cet examen est le seul diplôme reconnu par l’État parce qu’il allie pratique et théorie. Pour autant, il n’est pas obligatoire pour exercer le métier.

La formation continue

La formation continue est plus adaptée aux personnes adultes qui désirent devenir éducateurs canins. Elle est souvent dispensée par des écoles privées et ne dure généralement pas plus d’un an. Elle implique de suivre des cours puis de faire un stage pratique de quelques semaines avant d’obtenir le diplôme.

Pour avoir ce dernier, vous devez suivre une formation dans un établissement reconnu par le Ministère de l’Agriculture. Ensuite, vous devez passer une évaluation pour acquérir l’Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d’Espèces Domestiques (ACACED). En dehors du BP, c’est le seul autre diplôme reconnu par l’État pour exercer le métier d’éducateur canin.

De plus, cet examen est relativement aisé à passer. Il prend la forme d’un QCM de 30 questions où 18 bonnes réponses suffisent à réussir. Cette attestation est délivrée par la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF). Elle vous permet d’exercer en tant qu’éducateur canin dans une entreprise professionnelle ou à votre compte.

metier educateur pour chien

Quel statut juridique pour devenir éducateur canin à son compte ?

En dehors du SASU, vous pouvez exercer le métier d’éducateur canin indépendant sous trois autres régimes.

La micro-entreprise

C’est le statut juridique le plus adapté pour commencer une petite activité. Pour cause, il n’exige pas d’avoir un compte bancaire dédié à l’activité ou de tenir une comptabilité. La seule obligation est de détenir un cahier de recettes pour suivre les transactions. L’autre petit inconvénient, c’est qu’il impose un plafond de chiffre d’affaires à ne pas excéder.

L’entreprise individuelle en nom propre

Il est également approprié pour devenir un éducateur canin indépendant. Le seul bémol, c’est qu’il s’avère complexe en ce qui concerne les cotisations sociales.

L’EURL

Dans l’EURL, vous pouvez fixer la rémunération de base qui servira à vos cotisations sociales. Il peut donc être intéressant de commencer l’exercice de votre futur métier d’éducateur canin avec ce statut. 

En résumé, pour devenir éducateur canin, vous devez d’abord connaître les missions qu’implique la profession d’éducateur canin et avoir les aptitudes naturelles nécessaires à l’exercice du métier. Ensuite, vous devez acquérir avec une formation professionnelle les compétences techniques essentielles pour répondre aux exigences des clients.

À cet effet, vous pouvez opter pour une formation initiale ou une formation continue. La première permet de devenir éducateur canin depuis son plus jeune âge. La seconde s’adresse aux adultes qui veulent exercer le métier. Enfin, vous devez choisir le statut juridique qui convient le plus à votre situation actuelle.

Fermer