Écrit par 17:44 Chevaux

4 conseils pour prendre soin de votre poulain

Poulain au galop dans une prairie avec de l'herbe

La condition physique d’un cheval est très importante, encore plus s’il s’agit d’un cheval de compétition. Les soins doivent débuter dès les premières semaines pour être sûrs que le cheval ne développe pas d’affections plus tard. Quels conseils suivre pour vous aider à prendre soin de votre poulain ?

Faites examiner le poulain par un vétérinaire spécialiste de la locomotion

Le spécialiste de la locomotion est un vétérinaire qui s’occupe des articulations de votre cheval. Il faut savoir que ces points de jonction entre deux os sont des parties très importantes chez les équidés. Pour éviter que votre poulain développe une boiterie, n’hésitez pas à fixer un rendez-vous avec un vétérinaire spécialiste en locomotion équine. À titre informatif, allez découvrir Michaël Dancot et les soins qui peuvent être prodigués à un poulain si ce dernier souffre de ses articulations. Un vétérinaire équin spécialiste de la locomotion des chevaux propose des interventions sur mesure, selon l’âge de votre animal, ou encore son parcours sportif. Grâce au matériel de pointe dont il bénéficie, ce professionnel pourra établir un diagnostic précis, et procéder à un examen complet sur site.

Prenez soin de l’écurie où vivent la jument et son poulain

Prendre soin de l’état de l’écurie est très important pour la santé de votre poulain. À cet âge, les chevaux sont encore fragiles et il faut éviter que leur environnement devienne un réservoir à microbes. Profitez du fait que votre poulain soit en train de s’entraîner pour nettoyer parfaitement son box. Il doit être doit aéré, et vous devez changer et enlevez le fumier. Faites-le régulièrement pour éviter les infections.

Gardez la mangeoire et l’abreuvoir propres. Pour cela, nettoyez-les de manière hebdomadaire.

Il est également conseillé de peindre les murs de l’écurie en fin d’année pour désinfecter et tuer les bactéries qui s’y nichent.

Écurie et poulain

L’importance de l’alimentation pour un poulain

L’alimentation d’un poulain est un facteur clé, car il est encore en pleine croissance. Elle varie en fonction de différents facteurs. La taille, le poids, la race, l’âge et même l’activité physique sont quelques-unes des caractéristiques que vous devez prendre en compte avant de commencer à nourrir votre poulain.

Le régime alimentaire d’un poulain doit contenir essentiellement du foin. Vous pouvez également lui donner de temps en temps des céréales. Faire un mélange avec différents types de foin est bon pour fournir au cheval une alimentation équilibrée.

Attention à ne pas donner de mauvais foin au cheval. S’il est poussiéreux, moisi, ou qu’il présente des touffes de résidus végétaux, il est préférable de ne pas le donner au poulain, car il peut provoquer des coliques ou des problèmes respiratoires. En effet, il faut garder à l’esprit que les équidés ne vomissent pas.

Les sabots de votre poulain ne sont pas à négliger

Il faut faire attention aux sabots de votre poulain. C’est une zone très sensible qui, si vous n’en prenez pas soin correctement, peut entraîner des infections. L’entretien peut débuter dès le second mois du poulain. Si votre poulain passe beaucoup de temps dans la boue et l’eau, il est possible qu’il développe des champignons sur ses sabots encore fragiles. Si vous observez quelque chose de blanc et de pâteux sous les sabots, c’est qu’il y a développement de champignons. Il se peut qu’en laissant simplement le poulain dans un endroit sec le champignon disparaisse, dans le cas contraire, faites intervenir un vétérinaire qui traitera cette infection avec des médicaments.

Fermer