Vacances : quelles solutions pour faire garder ses animaux de compagnie ?

chaton blanc tapis

Chaque année, il y a beaucoup trop d’animaux qui sont abandonnés par leurs maîtres pendant la période estivale. En effet, les vacances d’été sont associées au plaisir, à la détente et malheureusement à l’abandon de nombreux animaux de compagnie. Pourtant, il existe plusieurs solutions pour partir en vacances sans pour autant abandonné ses compagnons.

Un service de gardiennage par les proches

Il faut savoir que la plupart des animaux abandonnés sont les chats et les chiens. La France compte parmi les pays où il y a le plus d’animaux au sein des foyers. Pour preuve, 15 millions de chats et 7 millions de chiens sont recensés dans les foyers français. Comme les Français sont des voyageurs et aiment partir en vacances, ce qui est tout à fait normal, la question de la garde des animaux est souvent un sujet sensible. À défaut d’abandonner son animal sur le bord de la route ou de le laisser seul à l’extérieur de la maison, qui est un acte bien plus que cruel et immoral, il existe de nombreuses solutions pour les faire garder à moindre coût. Il ne faut pas hésiter à demander à des proches s’ils veulent bien garder l’animal.

Certains proches peuvent accepter d’accueillir l’animal dans leur foyer. Pour que la colocation se passe bien, il est important que la boule de poils connaisse la personne chez qui il va loger et il faut prendre certaines précautions en cas d’une possible fugue de l’animal. Pour cela, il existe de nombreuses plateformes en ligne qui proposent, par exemple, un pack d’identification à destination des animaux de compagnie. S’il n’est pas possible de faire garder le chat au domicile d’un proche, ceux-ci peuvent très bien venir le garder depuis « son » lieu d’habitation afin de surveiller ses croquettes, son eau, lui donner une dose d’amour et d’attention jusqu’à temps que ses propriétaires reviennent.

Les services de garde demandant une rémunération

Si l’animal ne peut être gardé par un proche, il y a encore la solution des services de gardiennage payants. Pour cela, il y a l’embarras du choix pour les propriétaires. En effet, il y a de nombreux professionnels sur le territoire français comme les chenils, les pensions, les familles d’accueil et les gardes à domicile ou de visite. Ces services ont des prestations bien différentes les unes des autres et n’appliquent pas les mêmes tarifs.

Un chenil ou une pension seront toujours plus chers que de faire appel à une famille d’accueil, par exemple. Le principal dans ses services, c’est de s’assurer que l’animal soit en sécurité, dans un lieu sain où il ne manquera de rien jusqu’au retour de ses maîtres. De plus, ces dernières années ont fait émerger un nouveau service basé sur l’entraide. Voici un éclairage sur cette nouvelle tendance pour la garde des animaux de compagnie.

Les services d’entraide ont la cote

Faire garder son animal par un inconnu est tout à fait possible, c’est d’ailleurs le cas pour les services des chenils et autres familles d’accueil. Mais aujourd’hui, il y a des services de gardiennage qui permettent de ne pas dépenser d’argent. Ces services d’entraide, développés par des passionnées et amoureux des animaux, offrent une réelle alternative à la garde payante. Les fondements de ces services reposent sur la solidarité et donc l’entraide.

Pour cela, des associations comme la Fondation 30 Millions d’Amis ont créé un service de garde d’animaux gratuit mettant en relation des volontaires et des propriétaires pour s’occuper des animaux lors de vacances ou de longs déplacements. Désormais, il n’y a plus aucune raison qui puisse pousser des propriétaires d’animaux à abandonner leurs compagnons pour partir en vacances. Il faut savoir que l’abandon de son animal est puni par la loi à hauteur de 30 000 euros d’amende et deux ans d’emprisonnement.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*