Concours d’équitation : les accessoires indispensables

une femme sur un cheval

L’équitation est une discipline très appréciée qui compte de nombreux adeptes. D’ailleurs, des concours opposant les cavaliers sont souvent organisés dans les régions. Cependant, il faut savoir que cette pratique équestre est avant tout un sport qui nécessite rigueur et respect du cheval. Alors, si vous envisagez de participer à un tournoi, il est impératif de disposer du matériel nécessaire pour vous assurer le confort et la sécurité requis. Zoom sur les accessoires à absolument avoir lors d’un concours d’équitation.

La tenture de box : un accessoire incontournable pour protéger votre cheval

La tenture de box est un équipement qui permet de garantir une bonne isolation du cheval. Elle lui sert de protection contre les intempéries et le vent lorsqu’il se trouve dans un box provisoire dans le cadre d’un concours équestre. Aussi, la tenture de box se décline en une large variété de modèles : en suivant ce lien, vous pourrez facilement visualiser les différents types de tentures proposées par les fabricants spécialisés.

Généralement fabriquée avec des matières imperméables, la tenture de box est composée de velcro. Ces fermetures autoagrippantes permettent de la fixer au niveau d’une box provisoire ou fixe. Elle est aussi dotée d’anneaux d’attache chargés de la maintenir en cas de vents forts. En outre, le dessous de l’ourlet supérieur de la tenture compte un crochet en acier inoxydable grâce auquel vous pourrez accrocher votre tapis de selle en toute discrétion. En ce qui concerne la toile de la tenture, elle est traitée anti-UV et imperméable.

Pour un équipement à l’image de votre monture, nous vous conseillons de choisir un modèle de tenture de box personnalisé. Ceci est un moyen de vous démarquer de vos concurrents durant les compétitions.

La bombe : pour se protéger lors des chutes

Il s’agit d’un équipement indispensable pour une course équestre. En effet, le casque ou bombe d’équitation est la protection minimale dont doit disposer tout cavalier, quel que soit son niveau. Par conséquent, il est obligatoire dans tous les stages d’équitation. Il est important de l’utiliser lors de la pratique de ce sport, car il protège votre tête en cas de chute.

Ayez l’habitude de changer de casque d’équitation après chaque accident. Il est fort probable que l’équipement soit abîmé de l’intérieur sans que vous ne vous en rendiez compte.

un casque d'équitation

La cravache : une aide permettant de faire avancer le cheval

Votre équipement ne peut être complet si vous ne disposez pas d’une cravache. N’étant pas seulement un outil de punition, celle-ci constitue également une aide artificielle. En effet, elle peut vous aider à renforcer vos actions, mais aussi à stimuler votre monture. Vous pourrez ainsi vous en servir pour faire avancer votre cheval afin d’éviter les refus de saut durant le parcours.

Il existe de nombreux modèles de cravaches sur le marché. La version avec dragonne est cependant la plus conseillée, car elle vous permet d’attacher la cravache au poignet. Ainsi, les risques de le faire tomber seront moindres.

Les bottes : une protection pour les jambes

Il est évident que vous n’allez pas porter vos baskets habituelles pour votre concours équestre. Tout cavalier est donc tenu de porter des bottes d’équitation afin de réduire les risques de frottement du bas des jambes sur le siège.

Ces chaussures doivent être assez hautes et épouser parfaitement la forme de votre mollet. De même, elles doivent être assez étanches pour assurer une bonne immobilité. En outre, il est important que les semelles soient fines pour ne pas vous coincer dans l’étrier en cas de chute.

Si vous n’avez pas de bottes, alors essayez de combiner les boots et les mini-chaps, si possible.

La sellerie : pour une assise confortable

On distingue aussi parmi les accessoires nécessaires lors d’une compétition équestre, la sellerie. Il s’agit de tous les éléments dont vous aurez besoin pour vous asseoir confortablement sur votre monture : selle, tapis et sangle.

La selle est le siège en cuir qui est placé sur le dos du cheval et qui vous octroie un parfait équilibre pendant l’équitation. Elle est disponible en plusieurs formes, mais doit être entièrement adaptée à la morphologie de la monture. Votre choix se fera alors selon les dimensions et le matériau de fabrication. Si vous avez du mal à vous décider, alors tournez-vous vers une selle mixte qui peut être utilisée dans toutes les disciplines.

En ce qui concerne le tapis de selle, il est placé juste en dessous du siège. Il permet de protéger la matière cuir des transpirations de l’animal qui sont susceptibles de l’abîmer. De plus, il préserve la peau du cheval contre les frottements de la selle pouvant créer un inconfort ou entraîner des irritations. C’est donc un accessoire qui vise le confort de la monture.

Quant à la sangle, elle permet d’assurer le maintien de la selle sur le dos du cheval afin de vous éviter les chutes. Il existe une grande variété de sangles, notamment les modèles courts, longs, avec bavette, anatomiques… Dans le cas où vous ne parvenez pas à faire votre choix, alors misez sur une sangle classique qui a l’avantage de convenir à tous les types de selles.

une selle sur un cheval

Les brideries : les équipements pour le contrôle de la monture

Elles sont également indispensables lors d’un tournoi équestre. Les brideries regroupent les rênes, la têtière et le mors. Ce dernier désigne la pièce qui est placée dans la bouche de l’animal pour le gouverner. En ce qui concerne la têtière, elle correspond à la partie supérieure de la bride qui passe par-dessus la tête et qui sert de soutien au mors. Quant aux rênes, ce sont des courroies liées au mors et qui vous permettent de diriger facilement votre monture.

Les gants et le gilet de protection : préserver les mains, la colonne vertébrale et les côtes

Parmi les accessoires essentiels pour un concours d’équitation figurent les gants et le gilet de protection. Les gants d’équitation ne sont certes pas indispensables, mais sont vivement recommandés. Et pour cause, ils aident à limiter les effets du frottement des rênes sur les mains. Ils sont également très utiles en hiver.

Quant au gilet, il n’est pas non plus obligatoire lors d’une course de chevaux. Cependant, son port peut être exigé dans certaines compétitions. Il constitue en réalité un moyen de se protéger la colonne vertébrale et les côtes en cas de chute.

Le pantalon : pour limiter les sensations de frottement

Le pantalon d’équitation a été spécialement conçu pour vous protéger des sensations de frottement susceptibles de survenir lorsque vous êtes en selle. Ce vêtement doit être ajusté près du corps pour réduire les plis pouvant irriter la peau. Enfin, la matière de fabrication doit être résistante, confortable, élastique et facile à laver.

Le matériel de pansage : essentiel pour l’entretien du cheval

Il vous faudra aussi disposer du matériel de pansage pour participer au concours d’équitation dans les meilleures conditions. Le pansage permet en effet d’assurer le bien-être du cheval en tonifiant les muscles et en maintenant sa garde-robe propre. Par la même occasion, il renforce les liens entre l’animal et le cavalier. La boite de pansage classique est généralement composée du bouchon, du chiffon, de l’étrille, de la brosse douce, du peigne à crinière, etc. À cela s’ajoutent des accessoires comme le cure-pied, le bouchon et le peigne à queue.

Notre conseil : prenez soin de panser votre cheval tous les jours, avant et après la pratique.

En somme, la pratique de l’équitation exige au cavalier de posséder un certain nombre d’équipements. Prenez la peine de bien vous renseigner sur les exigences matérielles du concours auquel vous participez. Cela vous permettra de vous conformer aux normes et de profiter pleinement de votre monture.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*