Un virus dangereux pour le chien et transmis par le sanglier apparaît dans l’Allier

Chiens qui courent derrière un sanglier

Les propriétaires de chiens avaient été rassurés d’apprendre que le Coronavirus ne peut pas être transmis par le chien. Cependant, le virus responsable de la maladie Aujeszky a été récemment détecté dans 3 élevages de sangliers dans l’Allier. Une maladie virale très dangereuse pour le chien qui inquiète les chasseurs, car la situation pourrait rapidement dégénérer si elle n’est pas contrôlée.

Un virus potentiellement fatal pour les chiens

La maladie d’Aujeszky est déjà bien connue par les vétérinaires. D’origine virale, elle est provoquée par la transmission d’un herpès virus. Si l’herpès du chien n’est pas mortel chez les adultes, la maladie d’Aujeszky est plus dangereuse. Elle peut provoquer une encéphalomyélite et son décès en quelques jours seulement.

Cette maladie est souvent comparée à la rage, car elle provoque à peu près les mêmes symptômes (abattements, agressivité, démangeaison au niveau de la tête, etc.). Ce qui inquiète les propriétaires de chien, c’est que les traitements disponibles n’assurent pas systématiquement la survie du chien, même s’ils y concourent fortement. De plus, les traitements sont coûteux et les propriétaires qui n’ont pas eu l’idée de choisir une assurance chien avant ne pourront pas toujours se les payer.

Comment limiter les risques de contaminations ?

Les chiens de chasseur sont les premiers concernés par ce virus. Effectivement, il semblerait que le virus herpès à l’origine de la maladie d’Aujeszky se transmette entre le sanglier et le chien quand celui-ci entre en contact avec les viscères du gibier. Les chiens domestiques ont donc peu de chances de contracter la maladie actuellement.

Cependant, l’inquiétude demeure, car les virus herpès peuvent être transmis de chien à chien. La transmission n’est pas automatique, mais elle n’a pas non plus besoin d’un contact prolongé. Les virus herpès se transmettent facilement par voie oronasale, lors d’une saillie ou bien de la chienne enceinte à ses fœtus, ce qui s’avère presque systématiquement mortel pour les chiots.

Faut-il s’inquiéter lorsque l’on vit en ville ?

Pour le moment, le virus herpès responsable de la maladie Aujeszky n’est pas sorti des frontières de l’Allier et aucun chien n’a été contaminé. Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter lorsque l’on est propriétaire d’un chien domestique, que l’on ne pratique pas la chasse et que l’on vit en ville ou loin d’élevages de sangliers.

Néanmoins, alors que le premier sanglier contaminé a été repéré dans un élevage en janvier et que toutes les bêtes avaient été abattues en réaction, un second cas est apparu dans un second élevage quelques semaines plus tard. Le confinement a empêché l’abattage des bêtes et un troisième cas est apparu dans un troisième élevage. Il faut donc rester vigilant pour s’assurer que la situation est sous contrôle.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*