Chihuahua : prendre soin de sa santé

un chihuahua assis noir blanc et marron

Considéré comme le meilleur ami de l’homme, le chien a besoin de soins réguliers. C’est encore plus vrai pour les plus petits chiens du monde, les chihuahuas, qui méritent une attention toute particulière. Le chihuahua se particularise par sa petite taille, ses oreilles de forme triangulaire, son petit museau et son fort caractère. Afin d’optimiser la longévité et le bien-être de votre animal de compagnie, vous devez prendre soin de sa santé. Voici quelques conseils pour y parvenir.

Sélectionnez avec soin les croquettes pour votre chien

Par sa taille très petite, le chihuahua dispose d’un système digestif particulièrement sensible. Voilà pourquoi nous recommandons d’opter plutôt pour des croquettes de qualité afin de lui assurer une alimentation saine et équilibrée. De préférence, offrez-lui un régime alimentaire riche en nutriments et en protéines.

Nous déconseillons fortement de lui donner une nourriture riche en sel, au risque d’exposer votre compagnon à des problèmes rénaux et cardiaques. En cas de doute sur le choix des aliments, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire. Il saura vous aiguiller vers une nourriture adaptée à votre chihuahua et vers les marques de croquettes à privilégier.

Pour son bien-être, faites attention à la fréquence des repas et à la quantité de nourriture consommée par votre chihuahua. Il ne faut surtout pas lui donner trop à manger. D’autre part, évitez de nourrir votre petit compagnon tous les jours à la même heure. Au contraire, variez autant que possible l’heure du repas pour ne pas trop l’habituer et ne pas le rendre trop exigeant.

un chihuahua qui mange des croquettes

Adoptez une hygiène régulière et de qualité pour votre chihuahua

La question d’hygiène est d’une importance capitale lorsqu’il s’agit d’un chihuahua. Ainsi, prenez le temps de brosser régulièrement ses poils. Un brossage par semaine est généralement suffisant. Toutefois, si votre animal de compagnie a les poils longs, vous devrez le faire plus souvent. Vous pouvez trouver tous les accessoires de toilettage nécessaires auprès d’une boutique en ligne spécialisée dans les accessoires pour animaux de compagnie.

Comme tous les chiens, les chihuahuas peuvent prendre des bains quelques fois par an. Si vous avez l’habitude de brosser les poils de votre chihuahua régulièrement, les baignades peuvent être effectuées une fois par mois seulement. En outre, privilégiez toujours les shampoings pour chiens et utilisez de l’eau tiède. Une fois sa toilette terminée, servez-vous d’une serviette pour le sécher rapidement. Il ne doit pas être exposé au froid.

Les yeux de votre chihuahua doivent être nettoyés, surtout en cas d’écoulements. Des produits dédiés sont disponibles dans les animaleries (en ligne ou dans les magasins physiques). De même, prenez l’habitude de nettoyer les oreilles de votre chien, notamment les parties visibles. Pour ce faire, servez-vous d’un disque de coton. Enfin, brossez les dents et coupez les ongles de votre compagnon. Si vous ne savez pas comment faire, rendez-vous chez un vétérinaire ou un toiletteur.

Effectuez des visites préventives chez le vétérinaire pour prendre soin de votre chien

Un chihuahua peut rapidement souffrir de douleurs dues aux parasites, au risque d’en perdre la vie. C’est pourquoi nous recommandons vivement de l’emmener régulièrement chez le vétérinaire, afin qu’il puisse recevoir un traitement préventif. La fréquence de la visite chez le vétérinaire est fonction de l’âge et de la santé de votre petit chien.

Généralement, le problème se règle par l’administration d’un vermifuge. Étant donné que les traitements destinés aux chihuahuas diffèrent en fonction des maladies contractées, vous devez faire de la consultation chez le vétérinaire une priorité. En effet, un traitement dédié aux trichures ne va pas le protéger du ténia.

Peu importe son âge, faites vacciner votre chihuahua contre le syndrome respiratoire canin ou l’adénovirus de type 2. Les vaccins contre le parvovirus et la rage sont également recommandés. Facultatives, les vaccinations contre la leptospirose et la maladie de Lyme ne doivent cependant pas être négligées.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*